Haïti-religion : Dédicace du Temple Adventiste Béthel de Port-au-Prince

 

Image du Temple Béthel

8 ans après sa destruction lors du séisme du 12 janvier 2010, le Temple Adventiste Béthel de la rue du Peuple est dédicacé ce samedi 25 août 2018. En présence des plus grandes autorités de l’œuvre Adventiste en Haïti, plusieurs plaques d’honneur ont été décernées à diverses personnalités.

Comme dans une armée, des Jeunes Adventistes (J.A) en uniforme s’éparpillent dans les endroits qui mènent à Bethel. Objectif : Indiquer toutes les personnes qui viennent participer au programme. À quelques mètres au Sud de la statue « Madan Kolo » (Port-au-Prince), l’immensité de la foule n’a pas paralysé la circulation. Tandis qu’à la barrière, des membres du protocole organisent la rentrée.

Eglise mère de son district, Béthel est sous la tutelle de la Fédération Centrale d’Haïti que dirige Pasteur André Pierre. Le numéro 1 de la FEDCHAS a introduit son homologue Pasteur Pierre Caporal. Et l’homme fort de l’UMASH a donné feu vert pour le déroulement de l’activité autour du thème « Béthel, 63 ans déjà une église rénovée, glorifions l’Éternel ».

 

« C’est l’une des plus belles et solennelles cérémonies que nous puissions avoir », a déclaré Pasteur Pierre Caporal. « C’est tout simplement beau. L’événement est réjouissant. Il est encourageant. Et c’est quelque chose qui doit être répétée plus souvent », a poursuivi le président de l’Union de missions des Adventistes du Septième jour d’Haïti (UMASH).

« Que ce bâtiment soit un refuge pour les habitants de la zone », a lancé Pasteur André Pierre, le patron de la FEDCHAS. Richement décoré et fraichement rénové, ce nouveau Temple est d’une capacité de 533 places assises. Soit environ 233 de plus que celui d’avant le tremblement de terre dévastateur de 2010, qui pouvait accueillir 300 personnes, nous confie un ancien de l’église.

Cependant, après Bethesda de Garaud (district Fonds-Verettes), c’est le deuxième sanctuaire dédicacé sous le haut patronage de la FEDCHAS cette année. Toutefois, selon Ing. Belizaire, le PDG de la firme BSI (Bélizaire service d’ingénierie) le coût des travaux de reconstruction de celui-là s’élève à 16 millions de gourdes. Et ce, malgré les supports de ceux qui ont réalisé cet énorme travail.

Si Pasteur Amos Touseul a achevé le sanctuaire, c’est Pasteur Serge Terminé qui l’avait commencé. À cette occasion, pour avoir minutieusement accompli sa mission à Bethel, il a été honoré par la FEDCHAS. Récemment transféré à l’Union, il est doublement récompensé pour ses 9 ans passés à la Fédération Centrale. D’autres personnalités telles que : Michel Waner verdier le président de la commission de reconstruction, Fritz Dormevil, le trésorier et ancien d’église, également pour son support au projet. Sous l’ordre du secrétaire exécutif de la FEDCHAS Pasteur Edgard Etienne, les membres de Béthel ont collectivement reçu une plaque d’honneur.

Il faut souligner la présence entre autres des Pasteurs et leurs épouses, Extra Jean-Philippe (secrétaire exécutif de l’union), Rolin Jean-Baptiste (secrétaire exécutif de la MANOH). L’acte de dédicace a été lu par Pasteur Edgard Etienne et la congrégation.

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Rosalverne Theodore dit :

    Toute la gloire est Dieu.

    J'aime

    1. Effectivement Rosalverne Theodore…

      J'aime

  2. Docteur M. Katia dit :

    Que le nom de l Eternel soit béni.

    J'aime

    1. Amen Docteur M. Katia.. D’éternité en éternité.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s