08 septembre 1997-08 septembre 2018 : Fierté Gonâvienne, le naufrage le plus meurtrier de l’ile

 

 

 

 fgfgfg

« Sou Pwent », Anse-à-Galets

290 morts environ, tel est le bilan du naufrage de « Fierté Gonâvienne », le 08 septembre 1997. Parmi les plus de 58 survivants de cet accident, Voltaire Saint-Juste retrace l’histoire. Toute l’ile d’Idson Saint-Fleur  est en deuil.

08 septembre 1997-08 septembre 2018. 21 ans après ce drame, difficile de trouver l’un des rescapés. Toutefois, ce natif  de Platon Yeye, petite localité de la deuxième section communale d’anse-à-Galets (Petite-Source), M. Voltaire St-Juste n’oublie rien. Il se rappelle de l’imprudence du capitaine du bateau d’alors qui a probablement occasionné cet accident en mer. « Fierté Gonâvienne », est l’objet d’une véritable hécatombe.

fggg

Le lever du soleil, Carrièce étant 

« Il est 04h48 AM, la mer est très calme, nous sommes à peu près 348 passagers y compris membres d’équipage. Ce lundi matin Fierté Gonâvienne laisse le wharf d’anse-à-Galets, à destination de Montrouis, en absence du SEMANAH, sans inspection et Sans sauvetage», regrette Voltaire. Et vraisemblablement, le capitaine était en état d’ivresse.

« Tandis que nous sommes à quelques mètres d’accoster à l’appontement de Montrouis. Soudain, le chabin aux cheveux longs, capitaine de la Fierté Gonâvienne tourne précipitamment le volant du bateau et du coup, tout le monde se trouve sous l’eau. Personne ne vient à notre secours.

D’une part, hormis « Godyo » avec son voilier « Ipokrit yo Sezi », les autres capitaines du port n’entament aucune démarche », dit Saint-Juste. « D’autre part, réaction inhumaine de l’ex-Président haïtien. René Préval qui arrive sans inquiétude avec une bouteille de clairin en main et ne fait que constater. Donc, entre méchanceté et irresponsabilité, 290 êtres  humains ont perdu la vie», explique-t-il.

VSSS.jpg

Le citoyen Voltaire Saint-Juste

« On perd des amis, des frères et soeurs lors de ce drame. Parmi eux : Gilbert Petit-Frère, Gelin Audin, Magalie, Bernard, Appolos, Elifait Estivenne, Delius, Gesper mathurin et autres », poursuit le rescapé.

« Je salue le dévouement, de ce grand citoyen Gonâvien originaire de Zabricot, Savil Dessaint. Peu après, il a voulu dépenser son argent pour tirer le bateau jusqu’à terre à l’aide d’un remorqueur en provenance de Cuba. Malheureusement, l’ancien patron du parti politique « Lespwa » René Préval a refusé de donner feu vert, souligne-t-il. Un moment qui a laissé un mauvais goût dans la bouche des Gonaviens et qu’ils ne sont pas prêts à oublier.

 

21 après…

Gonave

 

L’actuel plus gros bateau du port Ansois

Dans le temps, c’est à Mont-rouis qu’accostaient les bateaux en provenance d’Anse-à-Galets. Aujourd’hui, le trajet se fait entre l’appontement d’Anse-à-Galets et celui de Carrièce. Alors qu’aucun d’entre eux n’est aménagé depuis des années.

WC.jpg

Une partie du wharf de Carrièce 

Le wharf Carrièce, situé à quelques mètres Est de Mont-rouis est une ancienne propriété de Jean-Claude Duvalier. Il est depuis environ 20 ans au service des Gonâviens. Déjà dans un piteux état, il a été encore endommagé par le cyclone Mathieu (octobre 2016) cela fait presque 2 ans.

À l’est de la ville Ansoise, le wharf est construit depuis 1982. L’unique port des Gonâviens est à 90% détruit. Si ce n’est le Maire Ernso Louissaint qui tente récemment la construction d’un hall pour les passagers, encore inachevé.

Il y a longtemps à la Gonâve, on ne cesse d’enregistrer des naufrages dont certains plus meurtriers que d’autres. Nombreux d’entre eux demeurent méconnus. Comme celui de « Dye Devan » (11 avril 2001) qui a causé la mort de 18 âmes à « Bodmè Fregad ».

21 ans de cela, que faire pour améliorer les conditions de voyage  des habitants de l’ile de  Gonâve ?

 

Facebook crédit photo

Texte modifié ce 08 septembre 2018

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s