La Gonâve : Visite de Team Méli Mélo à « Nan Bare »

 

Reb

Des membres du staff à Nan Bare

L’Organisation des Jeunes Dorvaliens en Action pour le développement Socioéconomique de la Gonâve (OJDADSEG) ne faillit pas à sa mission : ravitailler la ville Ansoise en eau. Au contraire, leur détermination interpelle d’autres jeunes Gonâviens de tout horizon. Pendant une visite de Team Méli Melo à Nan Bare, M.Rebens Edouard a encensé Isaac Gesper.

Le slogan « Yon ti gout dlo pou Lagonav » lancé sur les réseaux sociaux par des jeunes Gonâviens depuis environ un mois, serait fructueux. Grâce à la puissance de l’internet, le message a touché des milliers de gens, particulièrement des natifs Gonâviens. Parmi eux, les organisateurs de Festigonave ne restent pas indifférents.

Jo

Johann Sebastien Joseph

Cette fois ce n’est pas pour la 4ème édition de Festigonave. Une délégation ayant a sa tête Nico Jean-Louis, Rebens Edouard, Johann Sebastien Joseph, Lovemie Gabriel en autres s’est rendue à « Nan Bare ». Et c’est là (Nan Bare), après avoir parcouru des routes rocheuses que le Président de l’OJDADSEG, Isaac Gesper les a reçus. «Cette visite nous est très importante aujourd’hui. Il ne suffit pas de rester à publier et commenter sur les réseaux sociaux. Car, projet sera irréalisable sans vous. Faites comme Ing. Peterson Clermont et technicien Elissai Saint-Louis qui sont des forces motrices de ce travail. Ils ont consenti beaucoup de sacrifices », a déclaré Isaac.

Rb.jpg

Isaac Gesper au maillot blanc

Comme Manuel qui ramena l’eau à Fonds-Rouge, il existe encore de jeunes iliens de ce genre. Jean-Claude Doriston, Edgard Sanon, Yvelt ont été des exemples. Les jumeaux Samuel et Lemuel Terméus se donnés également pour cette ressource naturelle dans la ville. Mais suite à la mort de l’un d’entre eux (Lemuel), l’autre s’affaiblit et la pénurie d’eau refait surface. Face à cette dégénérescence, Gesper Isaac entreprend une démarche afin d’étancher en partie la soif des habitants. M.Rebens Edouard salue le dévouement de ce héros.

RBb.jpg

M.Rebens Edouard

«Ce que nous voyons sur les réseaux sociaux est l’ombre de la réalité. Nous y sommes aujourd’hui. Isaac Gesper est le remplaçant de Samuel Terméus », dit-il. Les citoyens ne peuvent pas prendre la place de cet Etat irrésponsable. En conséquence, « si nous ne faisons rien, nous allons tous mourir de soif face à cet Etat irrésponsable », martèle l’ancien candidat à la députation (Gonâve).

Au moment où l’on parle, la première phase est loin d’être achevée. Pour réaliser ce rêve, il y a encore du chemin à parcourir. Car, « Nan Bare » est dans une position extrêmement difficile. Cependant, cette jeune courageuse femme qui œuvre longtemps pour une île meilleure, Lovemie Gabriel met un bémol. « Nous ne sommes plus à la recherche de l’eau, mais nous la trouvons déjà. J’invite toutes les femmes Gonâviennes conséquentes à se joindre à nous pour que la population puisse bénéficier de ce liquide vital».

Rappelons qu’entre 1999 et 2004, Nan Bare a été détruit à deux reprises par des cyclones. Et malgré la présence actuellement de la DINEPA a la Gonâve, rien n’est jamais fait.

Facebook crédit photo

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s