À quand l’appréciation de la gourde ?

Valdeau Joseph, étudiant finissant en Sciences économiques

Le taux de change a un rythme galopant de 2011 à 2019. Donc cette évolution à la hausse ne restera pas sans conséquence sur l’économie Haïtienne dont nous constatons déjà ses effets.

Une gourde qui est dépréciée de jour en jour, et une inflation à 2 chiffres 15.10%, un taux de chômage très élevé entre 60 et 70%, avec la production nationale qui évolue à la baisse. S’ajoute à cela un constant déficit budgétaire. Ainsi, je me pose cette question: quand est-ce que la gourde cessera-t-elle d’être dépréciée pour être appréciée d’une part et pour être dévaluée d’autre part? Est-ce la banque à elle seule a la capacité de remédier à cette situation économique désastreuse?

Sans une politique économique conjointe (de la Banque Centrale et du Gouvernement) selon les prévisions CETERIS PARIBUS, on aura besoin au moins 100gdes pour 1 dollar US d’ici la fin du premier trimestre de l’année 2019.

D’où la nécessité pour que les autorités précitées interviennent conjointement et rapidement dans leur économie respective sans qu’il y ait des maux économiques, qui à leurs tours ne font qu’empirer la situation actuelle de l’économie haïtienne…

Joseph Valdeau, étudiant finissant en Science Econimique.

Valdeau Joseph crédit photo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s